Puis un jour, elles sont arrivées : les bananes Fairtrade chez Aldi. 1 nouvelle référence chez 1 détaillant, mais qui a un impact considérable sur le volume de bananes Fairtrade vendues en Belgique. En 2016, les bananes Fairtrade ont connu une augmentation de volume de 17 %. Ce qui porte à 700.000€ le montant des primes pour les producteurs du Sud, que la vente de bananes Fairtrade a généré sur notre marché. Cette croissance des volumes a contribué de manière significative à la croissance globale de Fairtrade en Belgique. Le chiffre d’affaire généré par les produits labellisés Fairtrade sur le marché belge est passé de 115 millions d’euros à 134 millions d’euros, soit une augmentation de 17%.

Les produits à base de chocolat ont également enregistré une croissance de 30 % en 2016 grâce à Lidl qui a lancé un programme Fairtrade sourcing pour le cacao dans les céréales pour le petit-déjeuner. Lidl a également décidé de proposer uniquement des chocolats Fairtrade à Noël. En 2016, Action, un autre détaillant, s’est lancé dans la vente de tablettes de chocolat Fairtrade. Ils touchent ainsi ensemble un grand nombre de consommateurs qui n’entraient autrefois pas en contact avec les produits Fairtrade.

Quid du café Fairtrade ? Cette catégorie de produit a également progressé en 2016 à 1,5 tonne de café pour une prime de 850 000 euros pour les paysans. C’est une bonne nouvelle pour les producteurs de café du Sud, de plus en plus souvent et durement confrontés aux conséquences du changement climatique, de la concentration du marché et des fluctuations des prix. Les détaillants comme Carrefour, Delhaize et Bioplanet ont lancé de nouveaux produits : capsules et café d’origine. Les distributeurs et les torréfacteurs ne sont pas en reste, puisqu’ils étendent leur offre pour les automates, l’horeca et la consommation hors domicile. Dans ce secteur, le café Fairtrade a pris une part de marché de 10% en 2016.

2016 fut aussi l’année de l’arrivée des fleurs Fairtrade sur le marché belge. Grâce à Aquarelle.com, Lidl et Delhaize, les fleurs Fairtrade sont arrivées dans les rayons à des moments opportuns.

Outre les chiffres de croissance, nous avons assisté à l’engagement sérieux de diverses entreprises en faveur d’une réelle intégration du Fairtrade dans leur politique. Elles souhaitent ainsi avoir un impact plus important, et sur le long terme, sur les paysans et les ouvriers dans leur chaîne d’approvisionnement. Nous pensons par exemple à Hema, qui a opté pour du thé Fairtrade pour tout son assortiment, et à Bidfood qui propose à présent une vaste gamme de produits Fairtrade.

2017 sera également une année de nouveaux engagements dans toutes les catégories de produits. Nous nous réjouissons de les partager prochainement avec vous. Vous avez peut-être constaté que la pâtisserie de Carrefour utilise à présent 100 % de cacao Fairtrade ? Une année riche en promesses !